• VENIR À SORÈZE: UNE AVENTURE!

     

    VENIR À SORÈZE: UNE AVENTURE!LA SPAF MIDI-PYRENEES AU SALON DU LIVRE DE SOREZE

     

     

    Le jour se levait à peine quand nous quittâmes Montbartier (encore moins au départ de Moissac pour Richard). Le trajet fut pour nous une aventure… déroutante.

    Munis de deux trajets possibles (grâce aux indications trouvées sur Internet), à la sortie de Montauban, Dame G.P.S. nous perdit entre les deux : ça commençait bien ! Néanmoins, sans trop de difficultés, nous avons pu retrouver l’un des deux. La route était belle ; nous arrivâmes sans encombre à Puylaurens. Là, Sorèze, ils ne connaissent pas : pas le moindre panneau pour indiquer la direction à prendre ! Dame G.P.S., toujours elle, voulût nous embourber dans un… chemin de terre. Enfin, après bien des détours, Sorèze dressa devant nous les murs majestueux de son Abbaye-Ecole. Piètre consolation : nous ne fûmes pas les seuls à nous égarer un peu. Nous retrouvâmes avec plaisir nos compagnes et compagnons de la délégation qui s’étaient mobilisés en nombre pour cette journée.

    Les recueils présentés, nombreux et variés, suscitèrent un vif intérêt de la part des visiteurs qui se succédèrent durant toute la journée. Les tableaux de nos artistes, à la fois peintres et auteurs, jetaient de magnifiques notes de couleur et imprégnaient l’ambiance de gaieté.

    Après l’apéritif gastronomique offert par la municipalité, qui suivait les discours des élus et représentants, le repas de midi, simplifié, nous a réunis à l’atelier de Roselyne Morandi (déléguée SPAF du Tarn) pour un court moment de délicieux partage.

    L’après-midi, nous avons pu accueillir un grand nombre de visiteurs dans la magnifique salle mise à la disposition de notre délégation, dans ce bâtiment prestigieux qu’est l’Abbaye-Ecole. Puis, arriva le moment tant attendu du récital.

    Olivier Gardel-Dubois, notre délégué régional, après avoir remercié tous les participants et présenté le programme, laissa la parole à Michel Léon, vice-président de la SPAF chargé de la promotion et du suivi des délégations, qui nous a entourés tout au long de cette journée de sa chaleureuse et rayonnante présence. Il a récompensé de magnifiques médailles les délégués de notre région qui étaient présents, pour leur dynamique et efficace implication, ainsi que Marcelle Ségui qui a œuvré à la tête de notre délégation pendant dix-huit années.

    Les poèmes dits par leurs auteurs nous ont émus, nous ont fait rire ; aucun ne nous a laissés indifférents. Des intermèdes (poèmes musicaux, poèmes chorégraphiés, eurythmie) ont apporté une respiration quasi aérienne. Merci, merci mille fois, Olivier, de nous avoir organisé une aussi belle séquence poétique !

    Michel Léon a clôt le récital en remerciant chacune et chacun pour la qualité des textes et des prestations, pour leur présence, pour leur travail au sein de la famille SPAF. Puis il nous régala de quelques- uns de ses poèmes, dits ou chantés, et au final, ô miracle, nous eûmes la mer à Sorèze, la mer et ses « coques de bois », par la puissance d’un chant de marin magistralement interprété a capella… MAGIQUE !

        Un verre de l’amitié, pour ceux qui pouvaient échapper aux contraintes de l’heure tardive, nous réunit chez Roselyne. Ce fut un grand moment de rires partagés. Le retour se fit sans divagations vicinales. Ouf !

        Oui, vraiment, cette journée fut pour nous tous une belle journée. Que toutes celles et tous ceux qui ont œuvré pour sa réussite en soient vivement remerciés.

        Et… vivement la prochaine sortie ! Richard nous perdra, sans nul doute, mais ne nous en plaignons pas : la campagne a bien du charme, en toutes saisons, et puis cela me donne l’occasion de vous écrire ces quelques petits mots d’humour !

     

    Jacqueline ESCORIHUELA

     


  • Commentaires

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :