• SORÈZE 22 NOVEMBRE

     

     

    À LA UNE

     

    Est-ce dû aux circonstances dramatiques? au temps brusquement refroidi? Toujours est-il que ce fut un salon "intimiste", pour reprendre l'heureuse trouvaille d'une participante.

    Les poètes, eux, étaient venus comme les années précédentes s'installer avec plaisir dans la salle agréable mise à la disposition de la S.P.A.F. par l'Association pour le Développement des Animations Culturelles de Sorèze que préside Anne-Marie Denis.

     

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

    Froid peut-être, mais soleil à travers les vitres et joie de se retrouver!

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

     

     

     

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

    Anne-Marie-Vergnes, Michel et Éliane Léon.

     

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

    Anne-Marie Forestier entourée de ses œuvres.

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

    Guy Reydellet installant les siennes.

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

    Deux Tarn-et-Garonnais, Richard Maggiore et Jacqueline Escorihuela.

        SORÈZE 22 NOVEMBRE     SORÈZE 22 NOVEMBRE SORÈZE 22 NOVEMBRE

    Des sourires...

     

    SORÈZE 22 NOVEMBRE   ...et du sérieux. 

     

    Le récital proposé par la délégation Midi-Pyrénées de la S.P.A.F. se déroulait cette année en fin de matinée. Roselyne Morandi avait agencé la succession des textes, choisis dans trois de nos recueils collectifs, de façon à mêler judicieusement l'humour et l'émotion.

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

     

     

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

     

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

     

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

     

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

                                                 

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

     

    SORÈZE 22 NOVEMBRE

     

     À LA UNE

     

     

     

     


  • Commentaires

    2
    Roselyne
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 13:09

    encore et toujours, Annette !

    Et mille mercis à vous tous.

    Rosleyne

    1
    Annette
    Lundi 7 Décembre 2015 à 10:45

    C'est toujours une grande joie de se retrouver autour d'une même passion. Un plaisir renouvelé au cœur de l'amitié pour l'échange guidé par le fil commun de ce lumineux élan qu'est la poésie.

    Combien ceux qui errent dans l'ordinaire et le déplaisir ignorent les instants privilégiés du partage...

     

    On en veut encore!

     

    Amicalement;

     

    Annette.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :