• SÉRÉNITÉ DE L'ÂGE

     

     

    SÉRÉNITÉ DE L'ÂGE


    Non, ne m'en veuillez pas, loin de la sinistrose,
    À mon Dieu je rends grâce et je crois au bonheur.
    L'âge est bien révolu d'aller cueillir la rose,
    Goûtant chaque minute ainsi qu'une liqueur.


    Des sourires, bonjours et, parfois, un "je t'aime",
    Tout cela me suffit pour combler mon besoin.
    Sur les petits sentiers, à, tous les vents je sème
    Quelques doux chants nouveaux, composés avec soin.


    Je ne dors pas beaucoup et mon esprit bourdonne.
    J'aperçois tout là-haut, dans le beau firmament,
    La Grande Ourse et Vénus, la lune qui rayonne,
    J'entends le rossignol, harmonieux, charmant.


    Ne nous fâchons de rien, pensons à l'abondance
    Tant que l'on peut jeter la graine en nos sillons.
    À mes yeux, la nature est un bain de jouvence,
    Je reste une cigale, au milieu des grillons...


                                            Jeanne ENDERLE

      

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :