•  

    Dans ce nouveau numéro, on trouvera le compte rendu du dernier congrès, le palmarès des concours, le règlement des prochains, des photos, des poèmes (notamment primés), des échos des délégations régionales... Bonne lecture!

     


    votre commentaire
  •  

    Le 17 septembre, Roselyne Morandi présentera ce nouveau recueil, qu'on peut aussi se procurer par souscription:

      

     

    SUR CHANT D'ÉTOILES

     

    SUR CHANT D'ÉTOILES

     

    SUR CHANT D'ÉTOILES

     


    votre commentaire
  • ART ET POÉSIE 239

    Le voici donc, cet Art et Poésie de fin d'année, fleuri de roses à contre saison - mais le poète n'affirme-t-il pas qu' Une rose d'automne est plus qu'une autre exquise?

    Le lecteur vigilant ne cessera certainement pas de vérifier si l'équilibre entre écriture et arts plastiques, atteint dans le précédent numéro, se perpétue, ni de se demander quelle part de sa cotisation est absorbée par la revue.

    Il peut apprécier dans ce dernier numéro les utiles rappels du jury touchant les exigences des poésies classique, néo-classique et libre: "produire pour chaque texte sa propre musique n'a rien d'évident", est-il écrit à propos de la dernière catégorie: on ne saurait mieux dire!

    Il peut aussi admirer photographies et reproductions et faire son propre choix parmi les poèmes primés ou non.

    Bonne lecture!

     


    votre commentaire
  •  

     

    Le deuxième numéro du nouvel Art et Poésie paraît avoir trouvé un équilibre plus satisfaisant entre poèmes et reproductions d'œuvres plastiques; c'est également une bonne idée que d'illustrer certains textes.

    On lira dans ce numéro plusieurs poèmes primés aux divers concours régionaux, et on découvrira dans les premières pages tous les renseignements sur le prochain congrès  à Vézelay, ainsi que quelques échos - qui pourraient peut-être à l'avenir être développés - sur les activités des délégations régionales, dont la nôtre.


    votre commentaire
  • Voici donc la nouvelle mouture de notre revue.

     ART ET POÉSIE 2017

    Format agrandi, beau papier glacé, images nombreuses, mise en page soignée, tels sont les points évidemment positifs.

    On y trouvera un compte-rendu de l'assemblée générale du 24 septembre 2016, des photos et un compte-rendu du dernier congrès, le règlement des prochains concours, et les rubriques habituelles.

    On regrettera quelques coquilles (quelque au lieu de quel que, tel qu'elles pour telles qu'elles), et surtout le déséquilibre entre arts plastiques et poésie: 14 pages pour eux, 10 pour elle, 34 reproductions d'œuvres (sans compter la couverture) contre 24 textes (dont un en prose).


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique