•  

    PROCHAIN DIMANCHE EN POÉSIE

    À LA UNE

     

    REMISE DES PRIX

     

    Le 1er juin à Toulouse (31)

     

    Remise des prix de notre concours à 14 heures, dans la Maison de la Citoyenneté (5, rue Paul Mériel -  à proximité de la place du Capitole).  Le palmarès est ici.

     

    AUTRES RENDEZ-VOUS

     

    Le 15 juin à Tournefeuille (31) Récital organisé par Olivier Gardel-Dubois, à la Résidence d'Oc.
       
    Le 23 juin à Sorèze

     

    Dimanche en poésie.

    Roselyne Morandi attend les candidatures; il suffit de la joindre environ trois semaines avant, par téléphone ou par courriel, ou - pourquoi pas? - en allant visiter son atelier et le beau village de Sorèze.

       
    Le 21 juillet à Sorèze

     

     Estivale du Livre, organisée par l'ADACS le 21 juillet (de 10 h à 18 h, Cour des Bleus, Passerelle des Arts).  

    Roselyne Morandi et Anne-Marie Denis auraient besoin de connaître, même approximativement, le nombre de ceux qui souhaitent y participer. Donc, si vous en êtes, signalez-vous au plus vite . Merci.

     

     

       

    CALENDRIER complet des

    Dimanches en poésie

    de Sorèze (81).

     

     

     

     

     

    À LA UNE

     

     

    PUBLICATIONS DE NOS ADHÉRENTS

     

    Toutes les  publications des membres de la S.P.A.F. Midi-Pyrénées se trouvent, classées par genre, dans le module BIBLIOTHÈQUE (à droite après la liste des poètes et artistes).

     

     

    NOS RECUEILS COLLECTIFS

          À l'occasion du Printemps des Poètes et des récitals donnés, nous avons chaque année publié un recueil collectif. Le recueil 2019 est disponible auprès de R. Maggiore (voir dans NOUS CONTACTER) ou de R. Morandi, et lors de toutes nos manifestations. 

     

    À LA UNE

     

        Notre recueil collectif 2019:

         il a pour thème celui du Printemps des poètes,

        mais rassemble aussi dans sa partie Florilège

        des textes librement proposés par les poètes

        de notre délégation.

        (Prix inchangé : 8 euros).

     

      

    À LA UNE

     À LA UNE  À LA UNE  NOS RECUEILS

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    GASTON SE DONNE EN SPECTACLE

    Gaston pratique une poésie de l'engagement grâce au jeu permanent des sonorités et des sens. Une poésie proche de l'humour lui a permis de transporter son univers chez l'imprimeur Jean Palomba dans l'atelier sapiacain du Studio Ingres, le mardi 30 avril. Une exposition furtive de 30 tableaux encadrait le spectacle du "poeintre" Guy et de Gaston, l'artisan blaguier. Deux heures de "two men show" où se joua l'impossible réconciliation des deux G, à travers l'alternance scénarisée de 15 poèmes et de 15 blagues.

    GASTON EN SPECTACLE

     

     

     

     

     

    GASTON EN SPECTACLE

     

    GASTON EN SPECTACLE

    GASTON EN SPECTACLE

    GASTON EN SPECTACLE

     

     

     

     


    votre commentaire
  • POÉSIE À L'ÉCOLE

     

    Dérouler le tapis « vers »

     

    Le mardi 12 mars 2019, l’école Hugues Panassié de Montauban a déroulé le tapis « vers » pour la nouvelle édition de sa journée poétique. A l’occasion du 20 ème Printemps des Poètes (du 9 au 25 mars), manifestation nationale dont le thème était la Beauté, les élèves de l’école de Sapiac ont pu conjuguer cinq verbes aux temps simples de la poésie : écrire, lire, créer, calligraphier et jouer. Pour la troisième année de charte du label « Ecole en Poésie », l’école Hugues Panassié a fait retentir dans ses classes et couloirs une langue proche, profitable et prophétique. Poétique, en somme.

    Les groupes constitués (17 enfants environ) pouvaient effectuer soit le parcours bleu soit le parcours rouge, accompagnés par des parents référents et accueillis par des adultes animateurs (retraité, enseignants, infographiste, guitariste, conseillère pédagogique). L’amplitude de la journée, de 9 heures à 16 heures, permit à chaque groupe de goûter à cinq ateliers différents d’une cinquantaine de minutes chacun. Le maître mot de cette journée fut « image ». Car, que ce soit la lecture d’un alexandrin, l’écriture d’un haïku, la création d’une œuvre plastique, la calligraphie d’un mot ou le calembour joyeux, tout part d’une oreille attentive aux sonorités, d’un esprit disponible aux sens. Alors, l’image s’impose comme premier secours à l’immobile syntaxe de la solitude.

    Le regard institutionnel fut présent grâce à Isabelle Dandrimont, conseillère pédagogique, qui mit sa compétence et son enthousiasme au service d’un atelier démontrant ainsi que la Poésie à l’école a encore de belles pages à inventer. D’ailleurs, l’Office Central de la Coopération à l’Ecole (O.C.C.E) promeut et incite à développer les initiatives tout en sensibilité par un accompagnement du label « Ecole en Poésie ».

    Déambuler dans l’école Hugues Panassié était, ce mardi, un voyage dans le temps, l’espace et le partage poétiques. Cette journée intense et généreuse montra diverses facettes de ce langage commun dès l’enfance mais dont l’appropriation progressive révèle des expressions plus personnelles. Le parfum persistant des rimes, vers, rythmes et strophes flotta longtemps devant les narines des écoliers. Les pétales de l’émotion purent rester soudés à la fleur du savoir…

    Profitons de cette exposition médiatique pour remercier tous les parents bénévoles, les intervenants extérieurs et les enseignant(e)s qui ont œuvré au succès de cette journée d’exception. Pour terminer en beauté dans cet accueil du printemps, souhaitons que les réticences liées à une poésie souvent ignorée disparaissent pour dérouler enfin le tapis « vers ».

    (Guy Reydellet-Kwarten)

     


    votre commentaire
  •  

    * Dépêche du Midi, édition du Tarn-et-Garonne, 9 mai 2019

    ECHOS DU 23 AVRIL

     

    * Dépêche du Midi, édition du Tarn-et-Garonne, 8 mai 2019

    ECHOS DU 23 AVRIL

     

    * Petit journal du Pays toulousain, 3 au 9 mai 2019

    ECHOS DU 23 AVRIL

     

    * Petit journal du Tarn-et-Garonne, 30 avril et 1er mai 2019

    ECHOS DU 23 AVRIL


    votre commentaire
  •  

     

    Un après-midi de rêve (quoique bien réel)

     

    La foule, ou presque: entre trente et quarante personnes dans l'atelier de Roselyne Morandi; heureusement l'escalier offrait le secours de ses marches à ceux qui n'avaient pu trouver d'autres sièges, alors même qu'ils s'alignaient en rangs aussi serrés que l'espace le permettait. Amis fidèles et nouveaux venus ont ensemble savouré textes, projections, musiques et chansons.

     

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

    L'attente: les chaises sont là, mais seront-elles occupées?

     

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

    Certes oui! Encore viendra-t-il s'ajouter au public déjà nombreux quelques retardataires, si bien qu'il faudra se serrer sur le canapé, lui emprunter un ou deux coussins pour s'asseoir par terre, ou se percher dans l'escalier, où officie déjà William.

    Martine Gava-Massias est venue présenter le recueil Reflets et Frissons, dans lequel ses textes font écho aux photographies de Solange Savino. William, depuis l'escalier, projette les images à mesure que Martine tourne les pages.

     

     

     

    Roselyne ouvre la séance.

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

     Martine raconte la naissance du recueil avant d'en entamer la lecture.

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

    Le technicien veille à la bonne progression des projections, pour le plus grand plaisir de l'assistance...

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

    ...tandis qu'autour de Martine veillent musique, peinture et poésie.

    La seconde partie de l'après-midi est animée par Jacso, qui, venu à notre petit salon de septembre dernier, s'est trouvé engagé à participer aux Dimanches en poésie, ainsi que le rappelle Roselyne Morandi.

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

     

     

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

    La grande guitare alterne...

     

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

    ...avec le petit charango bolivien, pour accompagner tantôt des chansons originales et les compositions personnelles de Jacso, tantôt le Cambia todo cambia de Mercedes Sosa (sauf erreur), que l'artiste nous fait reprendre en chœur.

         Le final ouvre, comme de coutume, la scène à qui veut dire ses textes ou ceux qu'il aime.

     

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

     

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

     

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

     

    LE 28 AVRIL À SORÈZE

    L'après-midi s'achève par les échanges entre artistes et public. Et ce n'est pas parce qu'on ne voit pas le goûter qu'on n'a pas partagé rafraîchissements et petits gâteaux!

    Prochain rendez-vous le 26 mai.

    Photos: William Massias, Roselyne Morandi

     

    L'adresse du site de Jacso: www.jacso.fr

     

    À LA UNE

     

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires