•  

     

    DE LA NUIT À LA LUMIÈRE


    1 commentaire
  •  

     


    votre commentaire
  •  

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

                                          TROCADERO

     

                           

                           Haut lieu de notre histoire, hier sous le canon,

                       Aujourd'hui dans les mains de casseurs plein de rage

                       Qui veulent nous offrir pour grandir leur renom

                       Un plus célèbre exploit, j'assiste à ton outrage.

     

                       Misérables voyous, dans mon pays, couvés,

                       Que ma sueur nourrit, distrait, abrite et soigne,

                       Est-ce nos tableaux noirs qui vous ont élevés?

                       Des géniteurs sans coeur ou la cité qui cogne?

     

                       Mais pourquoi, contre qui, ces carnages gratuits?

                       Joueurs et supporters amoureux des victoires?

                       Financiers étrangers, par la gloire, séduits?

                       Marchands de pieds en or, fiers de leurs trajectoires?

     

                       Oui! face à ce beau monde en fête sous leurs yeux

                       Ils doivent exister, se montrer, et détruire:

                       La loi, la paix, les biens, les pouvoirs..... les joyeux,

                       Sans le moindre remord, pour le plaisir de nuire.

     

                       Les tragédiens n'ont rien! nous serons les payeurs!

                       Le rideau va tomber, place au prochain spectacle

                       Encor plus fou, plus beau, car étant les meilleurs

                       Pour promouvoir la France! ils n'ont aucun obstacle! 

     

                                                    P. de Lary Latour le 15-05-2013

     

                                                   ( événement du 11-05-2013)

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique