• NUIT D'AUTOMNE

     

    NUIT D'AUTOMNE

    Le soleil s'est caché. Le bleu soir indigo
    Balance sa nacelle au vent qui se promène ;
    S'emmitoufle la lune en son écharpe blême,
    Elle pare la nuit de son discret  halo...

    Un hibou dans sa cache ulule incognito ;
    L'enfant émet un voeu qu'il ajoute au barème ;
    Des poussières d'or dessinent un trirème
    Qui figurent l'espoir d'un rare Eldorado.

    La feuille, en un soupir s'agenouille : silence !
    L'automne l'a parée au seuil de son départ ;
    Son fourreau frissonnant attire le regard :
    Un farfadet épris goûte sa rutilance..

    La dernière rose à l'air affable et doux
    Parfume le jardin d'une ultime fragrance,
    Que capte le zéphyr en sa désespérance ;
    L'éclat du ver luisant cligne de l'œil, jaloux...

    Germaine CARTRO le 23 07 2005
     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :