• MUSIQUE DE L'EXIL

     

    Musique de l’exil 

     

    Ont-ils choisi l’exil, les routes incertaines 

    Qu’éclaire le soleil ombreux de l’Occident ? 

    Dans leur cœur vibre encor le long rythme obsédant 

    De  l’archer qui frémit jusqu’aux terres lointaines 

     

    Butinant en chemin pareils à des phalènes, 

    Orpheline, leur âme, ardente cependant, 

    Chante avec passion le tempo trépidant 

    D’un voyage immuable et des amours humaines. 

     

    C’est l’arpège-douleur pour cet esclave noir, 

    Par des tyrans captif , chassé de son terroir 

    Et dont la « note bleue »* exprime la souffrance . 

     

    Pour ceux qui, de leur ciel, furent déracinés, 

    La musique console une éternelle errance 

    Évoquant l'univers où leurs aïeux sont nés. 

     

     

    Marcelle SÉGUI et Mireille TURELLO-VILBONNET 

     

     

    * Littéralement « diables bleus » qui signifie « idées noires » 

    Les chanteurs de blues et de jazz l’utilisent dans leur musique 

    pour exprimer la tristesse et a nostalgie. 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :