• LES IMPROMPTUS D'ALINE

    Aline Muscianisi publie un nouveau recueil de poésie classique intitulé "Impromptus", dont Gérard Laglenne a rédigé la préface:

    LES IMPROMPTUS D'ALINE

     

    PRÉFACE

     

     

    Avec « Impromptus », Aline Muscianisi confirme ce que promettait son premier recueil  « Dans les ruisseaux du vent » : une aimable et talentueuse consœur nous est née…

    Quatre prestigieux Grands Prix, neuf brillants Premiers Prix, une trentaine de prix divers couronnent déjà ses écrits respectant la clarté, la précision subtilement nuancée de notre langue, et n’abusant pas des expressions surannées ou des diérèses absentes de nos propos journaliers.

    Aussi lecteurs et jurys ne s’y sont pas trompés : le premier recueil est presque épuisé, le second devrait partager le sort du premier, tandis qu’un autre ouvrage, voyageant entre histoires et légendes, se prépare activement…. En si peu de temps, qui saurait mieux faire ?

    Mais que proposent ses « Impromptus » : Deux bouquets totalisant vingt-neuf poèmes : Treize en Prélude et seize en Fugue … Tous sont à l’aise dans les alexandrins ou les octosyllabes, ne craignant nullement les formes fixes anciennes ou modernes. Se côtoient donc sonnet, rondel, estrambot, ariette, mais aussi gérardine, maillet, blues, ode royale, sonnetin, couronne de quatrains et quatre-quatre encadré. Tous réussissent la gageure d’unir les idéaux classiques, chargés du partage des acquis de la culture et des voyages, aux vécus contemporains relatant l’anecdote, l’esprit du temps ou de la légende, nous entrainant dans différents pays d’Europe, mais aussi au Québec, chez nos chers cousins d’Amérique...

    Aline Muscianisi donne ainsi tout son sens à l’idée de partir « Partir et s’émouvoir, prendre de l’altitude…/ L’exil improvisé / Permet de ressentir la vie en plénitude. »

    Et nous aimons la triple maxime qui la motive : « Tous les ans s’attacher à découvrir un lieu, / Un objet, un visage infiniment sublime / Et percer leur histoire avant l’ultime adieu. »

    Par ailleurs, autant rend-elle d’émouvants, de poignants hommages aux pays et personnalités, à la « chaîne humaine » ayant défendu nos idéaux démocratiques, autant ses animaux de compagnie, Pouchkine et Misgiu, nous sont présentés avec un humour irrésistible !

    Et comment ne pas rester sensible :

     - à la qualité de ses réflexions philosophiques : « Étrange autorité du rêve et de l’esprit / Dévoilant un chemin qui toujours s’affranchit, / De tout déchirement l’artiste reste maître / Puisant dans l’abandon le pouvoir de renaître

    « Maîtrisant de l’esprit l’errance coutumière / J’entends de l’au-delà les chants intemporels / Quand l’ombre du passé s’éveille à la lumière. »

     - à cette touchante et confraternelle confidence : « Au hasard des chemins, je cultive l’errance / L’inattendu trésor d’un aujourd’hui flâneur… / Le détachement seul évite la souffrance ! »

    Bref, salliant à la recherche poétique, l’éloquence et la culture humaniste d’Aline Muscianisi nous offrent les ravissants tableaux d’une actualité revisitée par l’amour de la vie, une philosophie de haut niveau. Cela sonne juste et clair, titille notre intérêt car ce beau poète au féminin qui a beaucoup à partager, y réussit admirablement…

     Lisez-la, pénétrez dans son monde, et faites de jolis rêves éveillés. Oubliez avec « Impromptus » notre univers temporel, trop souvent de grisaille…

     

    Gérard LAGLENNE

    Chevalier des Arts et des Lettres,

    Médaille du Président de la République Française


  • Commentaires

    2
    Aline Muscianisi
    Mardi 9 Septembre 2014 à 10:16

    Merci Roselyne, je viendrais avec grand plaisir !

    Amitiés

    Aline

    1
    Roselyne Morandi
    Mardi 9 Septembre 2014 à 09:26

    Aline, 

    Viendrais-tu nous présenter tes beaux "impromptus" le 21 ? Fais-le moi savoir au plus vite !

    Un grand bravo !

    Roselyne

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :