• LE VOYAGE À REBOURS

     

    LE VOYAGE À REBOURS 
     
     
    J’ai traversé la Crète à dos de mule anglaise, 
    Fracassé jusqu’aux os, mais frôlant les ravins ! 
    J’ai vécu sous la yourte où, malgré la fournaise, 
    Le désert de Gobi s’offrait tous les matins. 

    J’ai gravi des sommets sous les eaux diluviennes, 
    Des pics de l’Everest aux glaciers du Mont-Blanc ; 
    Je me suis prélassé dans les mers coralliennes 
    Du Brésil éclectique ou du Tonkin vibrant. 
     
    J’ai rejoint des sérails parsemés dans les plaines, 
    Les minarets de Fès et de Casablanca, 
    J’ai su les algues d’or des grottes souterraines ! 
    Et pourtant j’ai douté sous l’ombre d’un yucca… 
     
    Revoir Paris ! – enfin ! – et la Seine éternelle 
    - Ultime eldorado sans besoin de détour, 
    Aux reflets dans tes yeux dont l'éclat me rappelle 
    Que le plus beau voyage est celui du retour.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :