• LE CHÊNE

     

     

    LE CHENE (triolet)

    Il n'utilise en rien sa force,
    Il abrite le frêle oiseau
    Qui par à-coups d'entrer s'efforce ;
    Il n'utilise en rien sa force,
    Nul il ne craint, il se renforce
    En l'attente du renouveau
    Il n'utilise en rien sa force
    Il abrite le frêle oiseau...

    Quand dans le ciel passe un orage,
    Il avouera ce que tu veux ! 
    Il redoute tant son outrage !
    Quand dans le ciel passe un orage :
    "Ne m'inquiète ton essorage :
    "Mais ton éclair me rend nerveux !";
    Quand dans le ciel passe un orage,
    Il avouera ce que tu veux !

    Le roseau seul en prend ombrage :
    Il plie au vent à tout propos
    Et le toise, blême de rage :
    Le roseau seul en prend ombrage :
    "Qu'ai-je à faire du tuteurage"
    Que tu m'infliges sans repos !?"  ;
    Le roseau seul en prend ombrage :
    Il plie au vent à tout propos !

     


    Germaine CARTRO

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :