• LA PLUME ESCARGOT

     

    Poésie libérée                                                   Humour

                                         

                    LA PLUME-ESCARGOT

     

    Serait-elle amoureuse

    Du beau jardin mouillé ? 

                                         Ma plume sort ses cornes,

                                         Ne peut plus s’arrêter

                                         D’aligner des vocables

                                         Humides et irisés.

     Elle esquive les ronces

    Oubliant, peu à peu

    Ses beaux vers diamantins

                                        Tout lui semble harmonieux

                                         Evident et facile

                                         Sur ce nouveau chemin.

     Le chant des tourterelles

    Tout doucement s’est tu

    Et, le parc apaisé,

    Renaît, car il a plu.

                                          La terre ressuscite,

                                         Accueille un petit ver

                                         Orphelin celui-ci …

    Où sont passés ses frères ?

                                    

     Mireille TURELLO-VILBONNET

    2010


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :