• L'ESTIVALE 2019

     

    Nous y étions, à l'ombre et au courant d'air le matin, très occupés à déplacer nos tables l'après-midi pour fuir les rayons tournants et ardents du soleil. Et non seulement nous, les représentants de la SPAF, mais encore nombre de romanciers, essentiellement auteurs de romans policiers, puisque tel était le thème dominant de ce salon. On ne saurait dire que le public soit venu nombreux, sans doute découragé par la chaleur. Du moins avons-nous eu des échanges animés et instructifs avec les quelques courageux visiteurs et entre écrivains.

     

    L'ESTIVALE 2019

    Ne fait-il pas bon déguster le café - offert par Jean-Louis - et les biscuits - offerts par Roselyne - après la fatigue de la route, à l'ombre des platanes, en attendant le chaland?

     

    L'ESTIVALE 2019

    Et que dire de l'apéritif, rafraîchissant et revigorant à souhait au bout d'une matinée quelque peu décevante?

     

    L'ESTIVALE 2019

    Entre auteurs, on se comprend, et l'on sait bien que ni la poésie ni les nouvelles n'attirent le plus grand public.

     

    L'ESTIVALE 2019

    Le soleil nous rattrape, mais nous n'allons pas perdre notre bonne humeur pour si peu!

     

    L'ESTIVALE 2019

    Il suffit de se déplacer de quelques pas pour continuer à échanger expériences, informations et  suggestions.

     

    Photos de Roselyne Morandi.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :