• IL SUFFIT

     

    IL SUFFIT

     

    Il suffit d’une fleur emperlée de rosée

    Des trilles d’un oiseau dans le ciel envolés

    Il suffit d’un grillon criquetant son refrain

    Il suffit d’une main se glissant dans ma main.

     

    Il suffit d’une ondée sur la terre asséchée

    Il suffit d’un ruisseau sur son lit de galets

    Il suffit d’un regard embué de tendresse

    Il suffit d’un flocon doux comme une caresse.

     

    Il suffit de blés mûrs ondoyant sous le vent

    D’un toit ocre et moussu qui se cuivre au couchant

    Il suffit d’un vieux chant qui monte à la mémoire

    Et le bonheur est là, pour adoucir l’histoire.

     

    Jacqueline Escorihuela

    Septembre 2016

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :