• IL PLEUT SUR L'AVENIR

             Gérardine

     

           IL PLEUT SUR L’AVENIR

     

    L’auster* s’est-il noyé dans cette déferlante ?

    Devant un ciel si bas, l’esprit perd la raison.

    Primavera** se meurt, ombrageuse et dolente,

    Les anciens de dire « Il n’est plus de saison,

    Le rayon de soleil : une étoile filante ! »

     

    Et l’Olympe en courroux juge par pendaison,

    Puisqu’il a méprisé la nature insolente,

    Hélios ou Phoebus désertant l’horizon,

    Ce dieu si fainéant qui geint et se lamente.

     

    Le principal fautif ? Ce terrien sans respect

    Détruisant la planète en sa course vénale

    Et qui, de ce massacre, est le premier suspect.

     

    Mais comment secourir cette mort violente,

    Terre-Mère-beauté qui n’en n’a plus l’aspect

     

    Pour arrêter Cybèle*** en rage déferlante ?

     

                                       Mireille TURELLO-VILBONNET

     

    *Nom donné par les Romains au vent du Midi

    ** Printemps

    *** Fille du ciel déesse de la terre, épouse de Saturne et

         Mère de Jupiter, Neptune, Pluton

     

    2012/2013 : Hiver interminable, absence de printemps

                       Oui, mais…hors de France : le terre se réchauffe…


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :