• HUITAIN LOINTAIN...

     

    « Huitain lointain sans tain certain »

     

    La Beauté prend l’accent d’un aigu renouveau

    Franchissant le miroir des canons séculaires

    Nul écrin ne l’endort ni berceau ni caveau

    Car le flou des soleils nourrit les raisons claires

    Lis-moi sans hésiter jusqu’à l’écho naissant

    De sons moins essentiels que leur image ultime

    As-tu beau me fixer je m’efface en laissant

    Sur ton coin de rétine un souvenir intime

     

    (Guy Reydellet     03/03/2019)

     

    HUITAIN LOINTAIN...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :