• GRAND PRIX DE POÉSIE HUMORISTIQUE

    ADIEU BELLE VIE !

    Au soir d’une existence abondamment comblée
    Des multiples trésors que le jour peut offrir,
    Un centenaire affable entendit requérir
    L’avis d’un médecin autour d’une tablée.

    « - La cadence livrée aux rythmes inconstants,
    Mon cœur si vigoureux, semble-il, fait naufrage.
    Mes pas, à bout de souffle, affadissent, (j’enrage !)
    Les chemins qu’autrefois je trouvais éclatants.

    Voyez ! Sur cette table est tout ce qui me reste :
    Quelques mets délicats, un verre bien rempli… »
    « - Viande, fromage et vin sont voués à l’oubli ! »
    Coupa l’homme de science en présage funeste.

    « Vos artères, Monsieur, ont activé le gong
    D’un jeûne monacal mais combien nécessaire ! »
    « - Me garantirez-vous un autre anniversaire ? »
    « - Non… mais certes le temps vous semblera plus long !… »

     

    Aline MUSCIANISI
    (Grand Prix de Poésie Humoristique)

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :