•    

    CE   QUE   DISENT   LES  FLEURS

     

    Toutes les fleurs auraient un langage,

    Fleurs cultivées ou bien  fleurs sauvages ;

    Exubérantes, discrètes,  ou sages,

    Elles ont  pour nous   riches  messages :

     

    Sachez les contempler,  prêter l’ouïe :

    Silence éloquent et poésie…

    Elles nous murmurent : «  Aimez  la vie,

    On la rend  plus douce et plus jolie ».

     

    Véritable  source de plaisir

    Des sens,    elles nous offrent  désir

    De les cultiver, de les  cueillir,

    Sinon, chez le fleuriste, choisir.

     

    Seule…en bouquet extraordinaire,

    La fleur, on ne sait par quel mystère

    Exprime les mots  les plus sincères

    Pour une fête, un anniversaire.

     

    Evènement ou  cérémonie,

    Date  historique  qui ne  s’oublie,

    Les fleurs, disposées en harmonie

    Ont couleurs, beauté, âme, une vie.

    .

    Pour l’être  disparu, tant aimé,

    Sur sa stèle, une fleur déposée,

    Joli coussin ou  simple bouquet

    Confiera qu’il n’est pas oublié.

     

              Fleurs pour égayer, pour témoigner…

                                              Fleur séchée, dans un livre oublié,

                                              Avec tant d’émotion, retrouver

                                               Tranche de  vie de notre passé.

     

     

    Georgette  Simon 

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Adieu NILS,  notre chien.

     

     

    Nils nous a quittés  un dimanche de Juin ;

    Midi ; l’heure du choix, son sort entre nos mains :

    Derniers instants émouvants…Il semblait serein ;

    Apaisé,  silencieusement,  il s’est éteint.

     

    Près de lui, ses chers maîtres et son vétérinaire ;

    Avec gravité, il a  fait le nécessaire :

    Interrompre sa vie devenant un calvaire.

    Il a vécu près de quinze ans sur cette terre.

     

    La vie d’un chien heureux qu’il me  plait d’évoquer ;

    Il fut notre compagnon tellement aimé !

    Tant de tableaux surgissent sans les appeler.

    Tant de moments merveilleusement partagés !

     

    Je me souviens du chiot fou et attendrissant,

    Du chien d’âge mur, sportif et puissant,

    Audacieux, curieux, observateur, vigilant ;

    De Nils devenu sage, inquiet, prudent et méfiant.

     

    Adieu force, folie, énergie, longs circuits ;

    Sénior, il prit conscience petit à petit

    De ses limites ; il était  enfin réfléchi.

    Plus dépendant, inquiet, donnant bien des soucis.

     

    Sous la bonne étoile notre ami était né ;

    Le têtu, l’exigeant, en a bien profité.

    Pour lui, tant et tant  de sacrifices accordés !

    Mais à sa façon, il a su nous remercier.

     

    Adieu Nils !  Il manque quelqu’un à la maison ;

    Blessure au cœur causée par ta disparition,

    Seul le temps nous apportera la guérison ;

    C’est la vie ; des cicatrices nous garderons.

     

     

    Georgette Simon

    Aout 2012


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique