• ESTIVALE DU LIVRE

     Pour la première fois cette année, au Salon du livre de novembre s'est ajoutée une présentation d'ouvrages d'auteurs régionaux, l'Estivale du livre. Notre délégation SPAF Midi-Pyrénées s'est fait une joie d'y participer, grâce, comme d'habitude, à l'actif dévouement de Roselyne Morandi, qui en a d'abord conçu les affiches:

     

    À LA UNE        À LA UNE     À LA UNE

     

    Temps plus gris qu'ensoleillé - mais doux... quand le vent tombait! Agréable décor de la cour, embellie par sculptures et tableaux qui serviront de cadre aux diverses interventions. 

     

     ESTIVALE DU LIVRE

    Sculptures de Marieke et tableau de Roselyne Morandi.

    ESTIVALE DU LIVRE

                                     Au premier plan, tableaux d'Anne-Marie Forestier.

     

    Certes, on aurait pu souhaiter encore plus d'affluence, mais les échanges furent riches, que ce soit entre visiteurs ou entre auteurs.

     

     

    ESTIVALE DU LIVRE

    Vue d'ensemble.

     

    ESTIVALE DU LIVRE

    Ô temps! suspends ton vol...

    ESTIVALE DU LIVRE

    Mystérieux colloque.

    ESTIVALE DU LIVRE

    Visite d'une fidèle des Dimanches en poésie, Monique-Andrée Belmont.

    ESTIVALE DU LIVRE

    Visite d'un Breton, Michel Léon, accueilli par Roselyne Morandi.

     

    ESTIVALE DU LIVRE

    Quand prose - Gabriel Sandoval - et poésie - Aline Muscianisi - font la paire... 

    ESTIVALE DU LIVRE

    Chacun sa table: Richard Maggiore  avec son recueil et les publications de la SPAF...

    ESTIVALE DU LIVRE

    ... Gérard Pinson,  chargé de veiller provisoirement sur les œuvres de Monique Roussel (qui prend la photo!).

    ESTIVALE DU LIVRE

    Échanges avec les visiteurs. 

    ESTIVALE DU LIVRE

    Échange entre poètes. 

     

    Au milieu de la journée,  pause bienvenue d'abord autour d'un apéritif, puis à l'auberge espagnole où chacun déballe ses petits trésors gustatifs: melons, tomates cerises, omelette espagnole ou non, cake salé ou sucré, gâteaux variés, et -Tarn oblige - vin de Gaillac.

     

    ESTIVALE DU LIVRE

    L'heure apéritive.

    ESTIVALE DU LIVRE

    Une auberge espagnole bien achalandée... 

    ESTIVALE DU LIVRE

    ...et des plus joyeuses.

    ESTIVALE DU LIVRE

    Fin d'agapes.

     

     

    L'après-midi, récital de lectures et de musique parmi les statues:

     

    ESTIVALE DU LIVRE

    Poésie avec Aline Muscianisi...

     

    ESTIVALE DU LIVRE

    ...avec Pierre Gabarra...

    ESTIVALE DU LIVRE

    ...avec Michel Léon...

    ESTIVALE DU LIVRE

    ... ou encore Monique Roussel.

    ESTIVALE DU LIVRE

    Mais aussi prose avec Gabriel Sandoval, qui lit un extrait de son livre Tous les peintres espagnols ne s'appellent pas Picasso...

    ESTIVALE DU LIVRE

    ...avec Pierre Rudent...

    ESTIVALE DU LIVRE

    ...et avec un conte pour enfants de Ghislaine Rudent.

     

    ESTIVALE DU LIVRE

    Sans oublier, à la flûte, Delphine Surun, qui joue J.S. Bach et C.P.E. Bach...

     

     

    ESTIVALE DU LIVRE

    ... ni, bien entendu, Roselyne Morandi, qui non seulement participe au récital mais veille à tout son déroulement, et qui donne rendez-vous aux amateurs pour le prochain dimanche en poésie, le 20 août.

     

    Photos de Richard Maggiore, Roselyne Morandi, Aline Muscianisi et Monique Roussel. 

     

       


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :