• COQUECIGRUES

     

    COQUECIGRUE (1)

     

    Demeurant enfouis au livre de Pivot *

    Nos mots de vrai français aujourd’hui s’esbaudissent (2)

    Devant le babillard (3). Dans ce temps s’obscurcissent

    Tant de subtilités face au parler falot !

     

    Espérer que ça change, est-ce coquecigrue ?

    Las ! n’est point sérieux ce monde de clampins (4).

    Les efforts, le travail, traités en turlupins, (5)

    On pleure, pour toujours, la beauté disparue.

     

    Pourquoi continuerai-je à m’opiniâtrer ? (6)

    Quand un vocable doux, paroles melliflues (7)

    Sont tellement ringards ! Recherches superflues

    Pour le contemporain mais … c’est à déplorer !

     

    J’affronterai, sans doute, une goguenardise (8)

    Mais, n’adhérerai pas au monde de grimauds (9)

    Massacrant le français, d’où naissent tous nos maux

    Ma langue est mon honneur, il faut qu’on se le dise….

     

    Mireille TURELLO-VILBONNET

     

    Lexique ! (1) illusion (2) se divertissent (3) léger, creux

    (4) paresseux (5) tracassier (6) s’obstiner

    (7) suave (8) raillerie (9) ignorant

    *« 100 mots à sauver » Bernard Pivot

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Octobre 2016 à 19:22

    Vos poèmes sont magnifiques et j'en lis chaque jour ; ils m'apprennent énormément, moi l'autodidacte de pacotille qui n'ai jamais eu confiance en moi ; votre acharnement  à produire des textes forts, cultivés, et sensibles,  me donne de la joie et je recommence, seule avec des maux à n'en plus finir de m''essayer à tirer de ma pauvre lyre désaccordée depuis ma naissance, quelques sons harmonieux  ; je ne suis pas dupe et je sais où sont mes lacunes, mais seule, je vous le dis à nouveau, il me faut faire face à mon destin avec courage et l'aide de la lecture de vos beaux poèmes, et de livres de qualité. Je vous embrasse germaine

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :