• CONSEILS AUX AMATEURS DE CONCOURS

     

    Amis Poètes !
    Voici refleurir la saison des concours !
    Soyons vigilants !

     

    Le SONNET est drastique : ses fautes éliminatoires :
    (en plus des erreurs inhérentes au « classique »)
    L’ écho
    La répétition (Boileau nous conseille :
    « qu’un mot déjà mis n’osât s’y remontrer »)
    Le contrôle de ces points ne peut se faire
    à l’œil nu mais doit être l’objet de grilles
    de contrôle précises *

    Le CLASSIQUE Formes fixes doit respecter
    scrupuleusement les exigences de sa construction
    et utilisant des rimes riches.
    Les échos césure/rime rime/césure césure/césure doivent
    être contrôlés car même s’ils ne constituent pas
    des fautes éliminatoires ils peuvent entraîner
    par leur nombre, des notes négatives.

    Le CLASSIQUE formes non fixes doit tenir
    compte de toutes règles concernant cette section
    mais la longueur du poème et le rythme
    AABB – ABAB – ABBA – demeure le choix
    de l’auteur.

    Le NÉO-CLASSIQUE est du classique avec
    QUELQUES LICENCES (le moins possible)
    non élision du « e » muet, hiatus, échos
    Les rimes singulier-pluriel sont autorisées
    Les rimes féminin-masculin ne le sont pas
    Les fausses rimes doivent être bannies ainsi
    que les vers boiteux et les erreurs de césure.
    Pas d’utilisation de la diérèse dans cette forme.

    Important : aucune forme fixe ne peut s’envisager
    en néo-classique (a fortiori le sonnet)


    /…

     

    /…


    La POÉSIE LIBRE est de la poésie classique
    Elle donc rimée et n’est libre QUE dans la longueur
    des vers. (Ex. Fables de La Fontaine)

    Á ne pas confondre avec la poésie libérée qui, elle
    n’est pas rimée mais doit utiliser des assonances
    pour permettre la MUSICALITÉ (retour des sons)
    et maintenir un RYTHME pour ne pas devenir
    de la prose (même poétique)

    Mireille TURELLO-VILBONNET

    *Tous ces sujets sont développés dans le traité de prosodie
    simplifié « Les fondamentaux de l’écriture poétique »
    mireille.vilbonnet@orange.fr

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :