• AOÛT - CANICULE

     

     

    AOÛT

     

    CANICULE

      

     

    Que fais-tu, dans l’hiver,  loin de nous, petite âme ?

                                 Avatar de Phoebus, ton image apparaît.

                                 L’oiseau cherche, assoiffé, l’abri de la forêt

                                 Pour éviter la mort car la terre s’enflamme.

     

     

    Sur la planète règne une chaleur infâme,

                                Mais toi, petit lézard aux frissons guillerets,

                                Quand souffrent la mésange et les chardonnerets,

                                Ton être ressuscite et, bienheureux, se pâme.

     

     

    Or, la faune requiert un rapide secours,

                                Elle veut éviter le dangereux parcours                       

                                Des trop brûlants rayons de l’implacable été.

     

     

    En contemplant l’humain qui geint et se débraille :

                                Puisqu’il n’a plus le sens de sa boddhéité *!

                                Tu souris, décorant la blanchâtre muraille.

     

      

                                     Mireille TURELLO-VILBONNET

     

    *État qui prône le détachement

                                 (philosophie bouddhiste)

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :