•  

    Qu'elle est belle cette vie

     

    Qu'elle est belle cette vie,

    A triturer les étoiles,

    Et voir dans ces tracés

    La folie des Hommes de Bien.

     

    Qu'elle est tendre cette vie,

    A goûter la sagesse de ceux

    Qui, oubliant les règles d'en bas,

    Ont découvert l'horizon des possibles.

     

    Qu'elle est drôle cette vie,

    Où les ombres ont perdu leurs semblables,

    Et l'illusion des choses

    Attire plus que la vérité du dedans.

     

    Qu'elle est savoureuse cette vie,

    A découper les pâtes de fruits,

    Et les tremper dans le sucre,

    Pour nourrir l'âme des visiteurs de Solan.

     

    Qu'elle est unique cette vie,

    A regarder les secondes s'enfuir,

    Et comme extérieur au Monde,

    Prendre conscience du temps éphémère.

     

    Qu'elle est troublante cette vie,

    A essayer de donner du positif aux autres,

    Et souffrir de les voir continuer

    Inexorablement à se perdre.

     

    Qu'elle est palpitante cette vie,

    A recevoir des bribes d'intuition,

    Et en faire des bouquets d'enthousiasme,

    Pour construire demain.

     

    Qu'elle est belle cette vie,

    A triturer les étoiles,

    Et voir dans ces tracés

    La folie des Hommes de Bien.

     

    Elisabeth Freund-Cazaubon

     


    votre commentaire
  •  

    Havre de paix, havre d'amour 
    Voici la vie qui rayonne en ce jour...   

    Aujourd'hui, j'aspire enfin à m'arrêter 
    Délire passager de mon âme envoûtée 

    Je vais laisser vagabonder mon esprit 
    Et jeter l'ancre vers mes rivages choisis

    Mon corps sage est un havre d'amour 
    Dans la fièvre d'un nouveau beau jour 

    Mon esprit pur est un havre de paix 
    Dans cette troublante envie d'aimer

    Des pensées prêtes à vous tourmenter 
    Tourments délicieux qui font tant rêver 

    Pour des pensées rebelles, capricieuses 
    Et un tas d'idées folles et audacieuses 

     

    Marie Attela

     


    votre commentaire
  •  

    L'amour s'invite, tout d'abord méfiant, 

    On le laisse entrer ou pas, 

    Puis il joue d'audace et s'invente, confiant. 


    Il naît étincelle puis flamme, 

    Réveillant le corps et l'âme, 

    Qu'on entretient ou pas... 


    Plus rassurant, il se déclare

    Comme pour le début d'une histoire ;


    Et c'est alors qu'il se décide enfin

    Et se livre, plus confiant et serein 


    Et ainsi se ravivent l'envie, le désir.

    Et c'est à notre bon gré, notre bon plaisir ; 


    Et c'est l'expérience de vie qui guidera nos pas 

    Sur ce que l'on en fera. 

     

    1. M. Attela

    1 commentaire
  • Notre délégation régionale a le plaisir d'accueillir une nouvelle adhérente, Marie Attela, du Gers. Ses textes et poèmes, empreints de sensibilité, font écho à notre monde, à ses passions, ses élans, parfois ses tourments et sont riches en images évocatrices marquées, lorsqu'il le faut, par un regard lucide sur les rapports humains et leurs multiples facettes.

    Bienvenue à elle !

    UNE NOUVELLE ADHERENTE

     

     


    2 commentaires
  • Sur des mots d’amour…

     

    C’est dans une ambiance conviviale qu’a eu lieu le samedi 16 février à la Halle polyvalente de Lectoure (Gers) un récital ayant pour thème l’amour - Saint-Valentin toute proche oblige ! - organisé par l’association Dialoguer en poésie, menée par Pierre Léoutre, en partenariat avec la S.P.A.F. Midi-Pyrénées.

     

    LECTOURE LE 16 FEVRIERLECTOURE LE 16 FEVRIER

     

    Les auteurs ont été conviés à dire leurs textes devant un auditoire attentif et séduit par tant d’éloquence, et notre délégation régionale fut bien au rendez-vous avec les présences de Jacqueline Escorihuela, Jimi Bouysset (du groupe Jimi et Arnaud), Gérard Pinson et Richard Maggiore. Toutes et tous ont enthousiasmé les spectateurs par la saveur de leurs textes évoquant les diverses facettes de l'amour, avec ses joies mais également ses peines, ses hauts mais aussi ses bas, des poèmes mêlant émotion, passion et parfois humour. Et l’on a pu aussi écouter en intermèdes plusieurs musiciens, comme Chantal Pradel qui, accompagnée d’un piano, a su transmettre au public la beauté et la chaleur de ses textes.

     

    LECTOURE LE 16 FEVRIERLECTOURE LE 16 FEVRIER

    LECTOURE LE 16 FEVRIER

     

    L'après-midi s’est terminé par un goûter, dans l’attente de se retrouver pour partager à nouveau notes et rimes.

    LECTOURE LE 16 FEVRIERLECTOURE LE 16 FEVRIER

     

    Texte : Richard Maggiore

    Photos : Gérard Pinson, Richard Maggiore

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires