• Pour cette réunion, le nombre des participants était nettement plus satisfaisant. Même notre ancien délégué, Olivier Gardel-Dubois, avait pu venir.

    Bilans

    • adhésions stables, donc budget équilibré; les ventes du recueil 2017 couvrent les frais d'impression;
    • la couverture médiatique de nos manifestations et de notre concours est bonne (un peu moins en Haute-Garonne);
    • les échos recueillis à la suite des récitals et des Dimanches en poésie de Sorèze le sont également;
    • on espère qu'une clarification sur le plan national pourra se faire lors du prochain congrès, à Vézelay.

     

    Dimanches en poésie:

    • ils se poursuivent et ont leurs fidèles;
    • le 21 mai, Marie-José Bertaux présentera trois ouvrages (poèmes, nouvelles, récits) juste sortis des presses;
    • le 25 juin, ce sera le tour d'Olivier Gardel-Dubois.

     

    Concours: c'était le grand sujet du jour.

    • une petite centaine de candidats a concouru, et quelques dossiers devraient encore arriver;
    • le jury s'est réparti (vive le tri en équipe!) les textes déjà reçus;
    • la délibération aura lieu avant la fin du mois de mai;
    • la remise des prix se fera le 24 juin à 14h à la Maison de la Citoyenneté, près de la place Wilson, à Toulouse;
    • en fonction du nombre des participants et de leurs souhaits, un repas pourra éventuellement être organisé avant cette remise, sans doute place Saint-Georges.

     

    Présentation par M.J. Bertaux de son recueil de poèmes, Marginalia, et de son recueil de nouvelles, Idylles sous vents variables, avec lecture d'une courte nouvelle. Le prochain Dimanche en poésie complètera cette approche.

     


    votre commentaire
  •  

    * Le Petit journal du Tarn-et-Garonne, 15 au 17 avril 2017

     CONCOURS SOUS PRESSE

     

    * Le Petit journal du Gers, 14 au 20 avril 2017

     CONCOURS SOUS PRESSE

     

    * Le Petit journal de l'Ariège, 13 au 19 avril 2017

     CONCOURS SOUS PRESSE

     

    * La Dépêche du Midi, édition de l'Aveyron, 9 avril 2017

    Concours toujours !

     

    * La Dépêche du Midi, édition du Tarn-et-Garonne, 21 février 2017

    NOTRE CONCOURS DANS LA PRESSE

     

    * La Dépêche du Midi, édition du Gers, 19 février 2017

    NOTRE CONCOURS DANS LA PRESSE

     

    * Le Petit journal du Gers, 3 au 9 février 2017

    NOTRE CONCOURS DANS LA PRESSE

     

    * Le Petit journal du Tarn-et-Garonne, 28 au 31 janvier 2017

    NOTRE CONCOURS DANS LA PRESSE

     

    * La Dépêche du Midi, édition du Tarn, 28 janvier 2017

    NOTRE CONCOURS DANS LA PRESSE

       


    votre commentaire
  •  

     

    Martine Gava-Massias était l'invitée de ce Dimanche en poésie, occasion désormais bien connue de rencontre entre poètes et amateurs de poésie. Soleil dehors, tableaux et sourire de Roselyne Morandi dans son atelier, quelques amies et quelques visiteuses de passage: de quoi passer un très charmant après-midi.

    À LA UNE

     

     

     

    SORÈZE LE 23 AVRIL

    En attendant Martine.

     

    SORÈZE LE 23 AVRIL

    Martine Gava-Massias présente son expression poétique.

     

    Après avoir raconté la naissance de son besoin d'écrire, Martine Gava-Massias a lu quelques-uns de ses premiers textes, en particulier un hommage à son père. Puis elle a présenté son recueil Les Intérieurs, inspiré par des tableaux d'Henri Matisse: Intérieur rouge, Grand intérieur rouge, La desserte rouge, Poisson rouge et palette - recueil édité par Michel Cosem aux éditions Encres vives  Elle a expliqué la conception de l'album Reflets, qui associe des extraits de ses poèmes à des photographies de Solange Savino, sur le thème des reflets dans l'eau, et nous l'a fait parcourir de sa voix alternant avec celle de Roselyne Morandi. Elle nous a enfin donné le plaisir d'entendre quelques autres textes: Héritage, par exemple, où elle fait parler une petite-fille qui n'avait pas encore vu le jour.

      

    SORÈZE LE 23 AVRIL

     

    Les Intérieurs d'Henri Matisse, Reflets, et autres créations.

     SORÈZE LE 23 AVRIL

    En écoutant Martine.

     

    D'intéressantes questions sont venues d'auditrices de passage, avant qu'Anne-Marie, Nancy et Roselyne ne complètent ce petit récital avec des poèmes tantôt sombres tantôt drôles.

     

    SORÈZE LE 23 AVRIL

    Nancy Norton: Tulips et Gourmet Femme Sans-Abri.

    (Et réponse - en anglais!- de Roselyne.)

    SORÈZE LE 23 AVRIL

    Anne-Marie Forestier, de l'humour à la tristesse et vice-versa.

     

     

    Quant au seul homme de l'après-midi, il ornait de son image la boîte des délicieux petits gâteaux apportés par Martine!

     

    SORÈZE LE 23 AVRIL

     

    Rendez-vous au dimanche 25 mai si les muses vous font signe.

    Photos: Roselyne Morandi

     


    votre commentaire
  •  

    * La Dépêche du Midiédition du Tarn, 21 avril 2017

    DIMANCHE EN POESIE

     

    * La Dépêche du Midi, édition du Tarn, 14 avril 2017

     


    votre commentaire
  • Quelques aperçus sur la prochaine invitée des Dimanches en poésie de Sorèze: 

    * La Dépêche du Midi, Haute-Garonne, édition numérique, le 11 mars 2017

    De belles heures de lecture

    Solange Savino et Martine Gava-Massias./Photo DDM
    Solange Savino et Martine Gava-Massias

     

    Samedi 11 mars dans le cadre de «Belles heures de lecture» aura lieu à 17 h 30 au musée de peinture la présentation des poèmes de Martine Gava-Massias «Les reflets de l'eau».

    Ces poèmes seront illustrés par des photos de Solange Savino. On passe de l'image à la poésie à travers l'ondulation de l'eau qui éveille notre imaginaire. La transparence insaisissable de l'eau que le poème évoque et la photo qui traque, nous fait voyager d'un océan à un lac, le long des canaux vénitiens, des bords des rivières et évoque et contemple le temps qui passe.

    Martine Gava-Massias est déjà connue du public du musée pour avoir présenté ses poèmes pendant des activités hivernales en 2015. Elle est l'auteur de plusieurs recueils de poèmes et a déjà reçu de nombreux prix dans les salons d'écriture. Solange Savino est une grande voyageuse qui, grâce à son incursion également dans la peinture, rapporte avec elle des superbes images qui fixent le temps. Certaines de ses photographies seront exposées lors de cette séance de «Belles heures de lecture» et les poèmes seront lus par Jean-Claude Barousse. L'entrée est libre et l'accueil toujours chaleureux.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires