• À VILLEMUR-SUR-TARN (31)

    Le 25 mars 2017 dans l'après-midi, Marie Soumeillan, animatrice de son association Chant poésie étoile de l'aube, propose à Villemur-sur-Tarn, dans la salle le Cube, un récital sur le thème du prochain Printemps des poètes. Tout poète y est le bienvenu.

       

    À REVEL (31)

    RENDEZ-VOUS POSSIBLES

    Pour les participants qui désirent présenter leurs œuvres: 20 Euros (emplacement + petit déjeuner).

     

    À SAINTE-FOY-DE-PEYROLIÈRES (31)

    Possibilité de participer en juin au Salon du livre de Sainte-Foy de Peyrolières (31) proposé par l'association Agora (site internet pour avoir toutes les informations sur ce rendez-vous : lagoradesaintefoy.free.fr - Personnes à contacter : recherche d'auteurs : Monsieur Jo PERON. Président : Monsieur William MASSIAS). 

     


    votre commentaire
  •  

    Ce fut ce qu'on appelle une réunion (la première de l'année) en petit comité.

    Cela n'empêche pas d'échanger des nouvelles.

    Les bonnes:

    • les finances sont saines, le recueil 2016 s'étant particulièrement bien vendu;
    • le bilan 2016 de notre délégation régionale est globalement bon (un nombre d'adhérents plutôt stable, nos diverses rencontres suivies et appréciées, une bonne visibilité médiatique, etc.);
    • le recueil 2017 est prêt;
    • les dates des récitals pour le Printemps des poètes sont sûres;
    • le thème de cette année a finalement inspiré quelques bons textes, qu'on aura le plaisir de découvrir lors des récitals ou dans notre recueil collectif.

     

    La moins bonne:

    • notre situation par rapport à la direction nationale n'a pas connu d'avancées notables; sans doute faudra-t-il aller cet automne au prochain congrès pour avoir davantage d'éclaircissements.

     

    Les perspectives:

    • changer le nom de la délégation ne présente aucun caractère d'urgence: certaines délégations (Anjou - Touraine, Lyonnais...) ne coïncident pas avec les régions administratives, dont, d'ailleurs, nous ne dépendons pas.
    • nous sommes invités par d'autres associations à participer à leurs manifestations (détail en page d'accueil).

     

    Espérons que la prochaine réunion, fixée en avril, nous verra plus nombreux.

     


    votre commentaire
  • Voici donc la nouvelle mouture de notre revue.

     ART ET POÉSIE 2017

    Format agrandi, beau papier glacé, images nombreuses, mise en page soignée, tels sont les points évidemment positifs.

    On y trouvera un compte-rendu de l'assemblée générale du 24 septembre 2016, des photos et un compte-rendu du dernier congrès, le règlement des prochains concours, et les rubriques habituelles.

    On regrettera quelques coquilles (quelque au lieu de quel que, tel qu'elles pour telles qu'elles), et surtout le déséquilibre entre arts plastiques et poésie: 14 pages pour eux, 10 pour elle, 34 reproductions d'œuvres (sans compter la couverture) contre 24 textes (dont un en prose).


    votre commentaire
  • Afrique(s)

     

    Afrique, berceau de l’humanité

    Continent aux multiples visages

    Du temps tu as traversé les âges

    Qui ont forgé ton identité

     

    Afrique, empire aux mille secrets

    Où se mêlent douceur et violence

    Au rythme d’une folle danse

    Qui agite le monde entier

     

    Afrique, territoire diapré

    Aux si vastes paysages

    Reflets de tes ciels d’orage

     Et de tes brûlantes journées

     

    Afrique, terre de mystères

    Où se côtoient luxe et misère

    Tu as vu le pire, le meilleur

    Les rires comme les pleurs

     

    Afrique, bête sauvage

    Que les humains voudraient dompter

    Tu es c’est sûr bien plus sage

    Qu’on ne peut l’imaginer

     

    Afrique, envoûtante et sacrée

    Tu fais le bonheur des voyageurs

    Qui s’enivrent de ta beauté

    Et de tes riches couleurs

     

    Afrique, mythique et rebelle

    A la nature plurielle

    Entre montagnes et déserts

    Océans, vallées et mers

     

    Afrique, présente à jamais

    Dans les esprits et les cœurs

    De ceux qui auront su t’aimer

    Et chanter ton nom en chœur

     

    Afrique, berceau de l’humanité

    Royaume aux mille visages

    Du temps tu as traversé les âges

    Qui ont bâti ton identité

     

    Richard Maggiore

    Décembre 2016

     

     


    votre commentaire
  •  

    Dans la rue de l’étoile

    Dans la rue de l’étoile une année fait peau neuve
    Le voisin du cent onze a garé son Audi
    Mais le besoin pressant change un trottoir en fleuve
    La concierge énervée ne l’a pas applaudi

    Dans le bâtiment quatre un vieux quinquagénaire
    S’écroule enfin vaincu par l’alcool généreux
    Mais le sommeil lui prête un corps imaginaire
    Le réveil sera dur loin des draps vaporeux

    Dans la rue de l’étoile un nouvel an se lève
    Le héros malheureux boit son café brûlant
    Mais la douleur l’incite à sortir de son rêve
    Son cerveau voit filer un fessier stimulant

    Dans le bâtiment quatre un ami très fidèle
    Le fabuleux roux-gris voulant peu se priver
    Va vivre un amour fou avec un top model
    Car c’est l’année magique où tout doit arriver

    Guy Reydellet


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires