•  

     

    À LA UNE    À LA UNE

     

    Une fois encore, nous y étions! Ce dimanche 20 novembre a donc vu les auteurs et artistes de la SPAF s'installer avec leurs œuvres dans le lumineux salon mis à leur disposition par l'ADACS, non seulement pour y présenter tableaux et recueils, mais aussi pour y dérouler le récital qui, depuis plusieurs années, fait suite à l'inamovible - et redoutable - dictée de Sorèze.

     

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    Installation et retrouvailles.

     

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    Des tableaux (de Guy Reydellet)...

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    ...des tableaux (d'Anne-Marie Forestier)...

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    ...et encore des tableaux (de Roselyne Morandi).

     SORÈZE 20 NOVEMBRE

    Des revues et des recueils collectifs, présentés par Richard Maggiore.

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    Des recueils individuels, ici ceux d'Aline Muscianisi présentés et dédicacés par l'auteur.

     

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    Olivier Gardel-Dubois a sorti son recueil juste à temps pour le salon...

     

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    ... de même que Pierre Gabarra.

     

    En attendant la foule des chalands, place...

     

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    ...aux échanges...

     

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    ...aux conversations...

     

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    ...aux découvertes...

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    ...et à la (très) bonne humeur!

     

    L'après-midi voit se dérouler le récital auquel participent treize poètes, dont un qui se dédouble, ainsi qu'un trio de musiciennes aguerries dans la musique baroque.

     

     SORÈZE 20 NOVEMBRE

    Roselyne Morandi présente le récital...

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    ...devant un public bien étoffé.

     

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    Le trio des musiciennes.

     

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    Monique Roussel nous redit - de mémoire! - que la vie est belle.

     

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    Guy Reydellet échappera bientôt aux grilles de la réalité...

     

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

    ...pour semer aux pieds des assistants, les fantaisies de Gaston Binvéria.

     

     

    Et l'on ne saurait se quitter sans la photo de groupe:

    SORÈZE 20 NOVEMBRE

     

     

    Photos: R. Maggiore, R. Morandi et M. Roussel

    (avec le concours bénévole de quelques spectateurs).


    votre commentaire
  • Véronique Flabat-Piot nous signale l'ouverture du prix de poésie Georges Riguet, qui couronne un recueil.
     
    Information sur le Prix de Poésie Georges Riguet
     
    Date : Du 14/10/2016 au 01/03/2017
    Ce Prix de Poésie est organisé pour honorer la mémoire de l'écrivain creusotin Georges Riguet, il est ouvert à tous les poètes d'expression française.
     
    Une seule œuvre est présentée. Tous les genres de textes poétiques de langue française sont admis. Le Prix consiste en cinquante bouteilles de crus bourguignons. Toutes les formes (classiques ou libres) sont admises.
     
    La cérémonie de remise du Prix a lieu chaque année au « Château de la Verrerie » du Creusot.
     
    Délai d’inscription :
     
    avant le 1er mars 2017
     
    Demander le règlement à Madame Monique LABAUNE,
    Secrétaire du PPGR
    17 rue de Montcoy, 71670 Le Breuil
    (enveloppe timbrée et libellée pour la réponse)
    Ou consulter le site internet : www.ppgr.org (cliquer sur l'adresse pour accéder directement au règlement).
     

    votre commentaire
  • * La Dépêche du Midi, édition du Tarn, 11 décembre 2016

    FEUILLES SORÉZIENNES

     

    * La Dépêche du Midiédition du Tarn-et-Garonne, 3 décembre 2016 

    FEUILLES SORÉZIENNES

     

    * Petit journal du Tarn-et-Garonne, 24 et 25 novembre 2016

    FEUILLES SORÉZIENNES

     

    * La Dépêche du Midi, édition du Tarn, 14 novembre 2016

    FEUILLES SORÉZIENNES

     

    * La Dépêche du Midi, édition du Tarn, 16 novembre 2016

    FEUILLES SORÉZIENNES

     

    * La Dépêche du Midi, édition du Tarn, 16 novembre 2016

    FEUILLES SORÉZIENNES

     

    * La Dépêche du Midi, édition du Tarn-et-Garonne, 17 novembre 2016

    FEUILLES SORÉZIENNES

     

    * Petit journal du Tarn-et-Garonne, 17-18 novembre 2016

    FEUILLES SORÉZIENNES


    votre commentaire
  •  

     

    UNE SIMPLE ETINCELLE

     

     

    Le noir devient clarté : la lanterne s'allume !

     

    "- Possédez-vous une âme objets inanimés ? - »

     

    Quant à moi je le crois ; incidents confirmés :

     

    Poétiques rébus sur notre sombre enclume...

     

     

    S'illumine une flamme ainsi qu'orange plume,

     

    Autour d'elle l'on dit tant de futilités ...

     

    L'étincelle a jailli de nos obscurités,

     

    Nous remarquons bientôt la lueur de la lune...

     

     

    L'opacité s'enfuit, de ténèbres coiffée,

     

    Faisant place en nos cœurs à l'espérance-fée

     

    Génitrice attendue de somptueux banquets...

     

     

    Mais la tragique nuit, d'une pâleur mortelle,

     

    Ourdit patiemment ses retours inquiets,

     

    Quand ôte le soleil sa mantille en dentelle...

     

     

    Germaine CARTRO


    votre commentaire
  • AUX LECTEURS SI NOMBREUX DE « COMPLETEMENT SONNET ! »

    Le première édition (100 ex) étant épuisée, un retirage est actuellement en cours. 

    Je tiens à remercier chaleureusement mes lecteurs des appréciations dont ils ont voulu honorer mon ouvrage. Par discrétion, je n’indiquerai pas leurs auteurs, chacun se reconnaîtra :

    …………………………………………………………………………………………………………………… 

    « Je me suis délecté dans cet ouvrage novateur et d’envergure ». 

    « Cette histoire de l’évolution du sonnet est passionnante.

    Elle permet la découverte d’auteurs oubliés ce qui est très enrichissant.

    Il est inutile de préciser la virtuosité de l’auteur concernant la construction de cette forme difficile» 

    « Quel régal que cette lecture d’une telle richesse ! » 

    « Complètement sonné » après la lecture de ces deux tomes qui constituent véritablement un ouvrage de référence. » 

    « Un ouvrage de Titan qui démontre – s’il en était besoin – l’enthousiasme et l’amour de la poésie de son auteur »

    « Magnifiques pastiches d’une grande limpidité » 

    « Véritable œuvre pédagogique dont chacun peut faire son profit ». 

    «  Une poésie maîtrisée, contrôlée sans être guindée, harmonieuse, légère comme l’oiseau qui se pose sur la branche » . 

    « Abasourdie par la fluidité de ces vers, la justesse des vocables et l’énorme travail de recherches effectué ». 

    « Difficile d’imaginer la patience et le courage dont l’auteur a fait preuve pour venir à bout de ces importantes recherches.

    Par ailleurs, j’ai souvent préféré ses pastiches aux textes originaux » 

    « Vous n’écrivez que depuis très peu d’années mas avec une telle virtuosité ! Votre inspiration jamais ne s’essouffle. Un respect absolu des règles classiques, la beauté des images, l’harmonie musicale. Oui « vous asséchez tous les maux grâce au parfum de l’encre ». 

    « On admire dans cet ouvrage l’ampleur du travail et l’art de l’auteur pour saisir la manière particulière de chaque auteur pastiché » 

    « Je demeure plongé dans ces deux tomes avec délectation ». 

    « Cet ouvrage est considérable et j’ai dégusté l’ensemble » 

    « Je suis enchanté, je me sens porté par l’écho que font entendre vos poèmes dans ce travail phénoménal et excellent ». 

    « Bravo pour ce travail particulièrement difficile, contraignant et réussi qui prouve encore une fois le talent pédagogique de son auteur. J’ai souvent préféré ses pastiches aux modèles » 

    « Ce bel ouvrage mérite une attention historique : la présentation chronologique des auteurs notamment dont certains oubliés de nos jours est particulièrement intéressante et remarquablement pédagogique ». 

    « Je me délecte de vos pastiches et je salue l’énergie sans relâche qu’il vous a fallu pour composer une telle œuvre ». 

    « Merci pour ce travail remarquable de recherches pour nous offrir la vie et les œuvres de tant de poètes célèbres mais aussi parfois oubliés » 

    « Subjuguée par le choix de ces poèmes pleins de finesse et de densité. Merci de nous avoir autant appris sur de nombreux poètes et de nous faire apprécier, une fois encore, tout au long de cet ouvrage, la beauté de la langue française » 

    « Présentation chronologique particulièrement intéressante pour la découverte de certains auteurs. » 

    « Enchantée et portée par l’écho de tous ces poèmes anciens et modernes. C’est un excellent travail d’écriture poétique, certes, mais aussi de recherches » 

    « Œuvre considérable, j’ai dégusté l’ensemble ». 

    « Grâce à cet ouvrage très fouillé, j’ai même, à mon grand étonnement, apprécié Mallarmé auquel habituellement je n’entends rien » 

    « Nous avons pu admirer l’ampleur de ton travail réalisé et ton art pour saisir la manière de chaque poète ». 

    « Cette histoire du sonnet est passionnante, pleine de découvertes d’auteurs, ce qui la rend plaisante et enrichissante ». Bravo ! » 

    « Travail d’envergure à la structure pédagogique indéniable.

    Il faut avoir le « feu sacré » pour mener à bien une telle entreprise ! » 

    « Avec force aujourd’hui vous êtes le soutien de cet Art,

    Parangon du poème exemplaire ».

    ……………………………………………………………………………………………………………………….. 

    Je remercie tout particulièrement les auteurs qui m’ont fait l’honneur de m’offrir un de leurs sonnets en regard de mon ouvrage : délicate intention qui m’a réchauffé le cœur et induit un second souffle pour poursuivre mon parcours poétique. 

    Ne percevez dans ce communiqué aucune mégalomanie. Je voulais en toute simplicité partager avec vous mon bonheur légitime de voir cet important travail reconnu. 

    Encore à tous et à chacun un grand MERCI ! 

    Confraternellement,

    Mireille 2/XII/2016

      

    Destiné à paraître sur le Blog de la SPAF


    votre commentaire