•  

     

    DERNIERS SOLEILS.

     

     

    Se glisse dans mon ciel un rêve évanescent

    Auréolant de bleu des projets utopiques.

    L’étoile me conduit aux confins des tropiques,

    Les pensers d’autrefois affluent, m’attendrissant.

     

    Au fardeau des saisons dont le poids se ressent

    Il est bon d’opposer d’heureuses statistiques,

    Pour franchir l’hivernal aux passages critiques,

    D’oublier cet ubac au ténébreux versant.

     

    Or, l’astre de lumière en son apothéose

    Offre ce disque ultime auréolé de rose

    Dont la chaleur diffuse adoucit l’horizon.

     

    En grimant du séjour « l’irréparable outrage »,

    Facétieux, les vers, avec rime et raison,

    De ces derniers soleils évitent le naufrage.

     

    Marcelle SÉGUI et Mireille TURELLO-VILBONNET

                    Février 2013

     


    2 commentaires
  •  

     

    Adieu NILS,  notre chien.

     

     

    Nils nous a quittés  un dimanche de Juin ;

    Midi ; l’heure du choix, son sort entre nos mains :

    Derniers instants émouvants…Il semblait serein ;

    Apaisé,  silencieusement,  il s’est éteint.

     

    Près de lui, ses chers maîtres et son vétérinaire ;

    Avec gravité, il a  fait le nécessaire :

    Interrompre sa vie devenant un calvaire.

    Il a vécu près de quinze ans sur cette terre.

     

    La vie d’un chien heureux qu’il me  plait d’évoquer ;

    Il fut notre compagnon tellement aimé !

    Tant de tableaux surgissent sans les appeler.

    Tant de moments merveilleusement partagés !

     

    Je me souviens du chiot fou et attendrissant,

    Du chien d’âge mur, sportif et puissant,

    Audacieux, curieux, observateur, vigilant ;

    De Nils devenu sage, inquiet, prudent et méfiant.

     

    Adieu force, folie, énergie, longs circuits ;

    Sénior, il prit conscience petit à petit

    De ses limites ; il était  enfin réfléchi.

    Plus dépendant, inquiet, donnant bien des soucis.

     

    Sous la bonne étoile notre ami était né ;

    Le têtu, l’exigeant, en a bien profité.

    Pour lui, tant et tant  de sacrifices accordés !

    Mais à sa façon, il a su nous remercier.

     

    Adieu Nils !  Il manque quelqu’un à la maison ;

    Blessure au cœur causée par ta disparition,

    Seul le temps nous apportera la guérison ;

    C’est la vie ; des cicatrices nous garderons.

     

     

    Georgette Simon

    Aout 2012


    votre commentaire
  •  

    À l'occasion de la Journée de la Femme, l'association Vent de Mots, grâce à laquelle nous pouvons présenter un récital à Balma, nous invite à sa prochaine rencontre autour de la littérature, le dimanche 10 mars, au Centre Culturel de Balma, avenue du Calvel (à proximité de l'Hôtel de Ville):

      

    VENT DE MOTS NOUS INVITE

     

     

    Voici un plan pour se rendre au Centre Culturel de Balma:

      

    VENT DE MOTS NOUS INVITE

      

      

      


    votre commentaire
  •  

    L'ordre du jour était copieux:

    * points divers : concours, informations générales, nouveaux membres
    * préparation des récitals de Balma, Bellegarde et Montauban
    * préparation de notre passage sur radio Occitania
    * lecture pour les poètes présents des textes retenus pour ces récitals
    * deuxième partie de l'exposé de Michèle Griscelli sur Malte

    ...si copieux que M. Griscelli a très aimablement et judicieusement proposé de remettre son exposé au mois d'avril.

    Nombreux et pleins d'énergie (Printemps des Poètes aidant?), nous avons

    • enregistré avec plaisir la venue de nouveaux membres,

    • appris, pour certains, avec tristesse la disparition de Pierre Lebrun,

    • été informés du lancement des concours nationaux de la SPAF,

    • confirmé notre participation aux différents récitals, dont le détail figure sur la page d'accueil, envisagé leur déroulement, les intermèdes éventuels, et lu quelques-uns des poèmes que nous y dirons,

    • pris en compte l'appel de Roselyne Morandi à participer à ses Dimanches en poésie à Sorèze,

    • eu connaissance de la rencontre poétique organisée à Montech, le 10 mars à 14h30, Salle des Lauriers, autour de Vent d'Autan..., de Sabine Sicaud, et des poètes présents,

    • pris rendez-vous pour Radio Occitania et pour la relecture du recueil collectif 2013, qui devrait sortir à temps pour les différentes manifestations.

      Plus quelques débats annexes...

     


    votre commentaire
  •  

       Le Magazine Littéraire organise un concours de poésie original en prélude à la création d'un "site dévolu au partage de textes"  et en lien avec le dossier du numéro de mars sur la figure du vampire.

    "Il s'agira, à l'instar de Baudelaire dans Le vampire ou Les métamorphoses du vampire, de s'approprier la créature et d'en versifier le portrait. Les poèmes ne devront pas excéder 28 vers (rimés ou libres). Ils devront être envoyés à l'adresse invitation@magazine-litteraire.com avant le 20 avril, avec la mention "Concours vampires" en objet. Trois textes sélectionnés par le jury seront publiés sur le site." (ML mars 2013  p.9).

      


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires