•  

    Il arrive que des membres de notre Délégation se distinguent dans les concours. Ainsi:

    • aux Joutes Poétiques du Roussillon d'octobre 2012, Mireille Turello-Vilbonnet, Aline Muscianisi et Max-Firmin Leclerc.

    Ce dernier a obtenu le Grand Prix Roussillonnais des Écrivains pour son roman Le démon de vingt-trois heures.

    Mireille Turello a reçu le 1er Prix  dans la section "Poésie" pour son recueil Rythmes alexandrins. Elle a également obtenu le Grand Prix Poétique du Roussillon pour l'ensemble de son œuvre, ainsi qu'une médaille au Grand Prix du Sonnet pour L'Arc-en-ciel, une autre dans la section des formes fixes pour sa gérardine L'ombre des souvenirs, un premier Prix de Poésie libérée pour Résonances d'hier, et une médaille dans le Prix des "phénomènes de société" pour L'hallali.

    Aline Muscianisi s'est vu attribuer le Grand Prix du Goupe Poétique pour l'ensemble de son œuvre; elle a remporté le 1er Prix du sonnet pour Le baiser du matin, le 2ème Prix en poésie néo-classique pour Balade en Dordogne, le 1er Prix des formes fixes pour sa gérardine L'univers du poète, et une médaille dans le Prix des "phénomènes de société" pour son rondel Hall d'hôpital.

    • au grand prix de poésie 2012 d'Aix-en-Provence organisé par l'association Horizon, Marie-José Bertaux a décroché en Poésie classique le Prix du Roi René pour Paroles de gisante.

      


    1 commentaire
  •  

    * La Dépêche du Midi, édition du Tarn, 29 décembre 2012

     

    Sorèze. 7e Salon du livre au cloître de l'abbaye  

     

     ARTICLES SUR LE SALON...

     

     

     

    L'art et ses multiples facettes ont été mis en valeur par la Spaf Midi-Pyrénées dans une ambiance conviviale dans le cadre du 7e Salon du livre organisé dernièrement par l'Association pour le développement des activités culturelles à Sorèze dans le cloître de l'abbaye-école. Les auteurs de la Société des poètes et artistes de France Midi-Pyrénées (Spaf) et la revue Vent d'Autan poétique (Vap) ont proposé un récital avec les auteurs venus du Tarn, de la Haute-Garonne, de l'Ariège et de Tarn-et-Garonne : ils ont été conviés à dire leurs textes devant un auditoire nombreux et attentif. Des auteurs qui avaient dédicacé leurs recueils et présentés aux visiteurs la revue Vap ont pu déclamer leurs poèmes et parfois chanter leurs créations littéraires. On notait également la présence du vice-président de la Spaf, Michel Léon, venu de Bretagne et qui a remis aux délégués présents - Roselyne Morandi, représentant le Tarn, Olivier Gardel-Dubois, délégué Midi-Pyrénées, et Richard Maggiore, en charge du Tarn-et-Garonne - la médaille «Art et poésie» pour leur investissement ainsi que leur contribution à la revue Vap  

    Pour des informations complémentaires sur la Spaf Midi-Pyrénées, ses auteurs et ses publications, consulter les sites spafmidipyrenees.eklablog.com et ricmag.eklablog.com.

     

    * Le Petit Journal du Tarn-et-Garonne, 5 décembre 2012

    UN ARTICLE SUR LE SALON...

     

     

     * La Dépêche du Midi, édition du Tarn-et-Garonne, 13 décembre 2012 

    Montech. Le Tarn-et-Garonne présent au Salon du livre de Sorèze 

     

    ARTICLES SUR LE SALON...

     Les auteurs tarn-et-garonnais à Sorèze.

     

    C'est dans une ambiance conviviale et devant un public venu en nombre qu'a eu lieu, à Sorèze (81), un récital organisé avec les auteurs de la Société des poètes et artistes de France (Spaf) Midi-Pyrénées, dirigée par Olivier Gardel-Dubois. Ce récital se déroulait dans le cadre du septième Salon du livre sorézien, en présence de la déléguée du Tarn, Roselyne Morandi.

    Les auteurs ont été conviés à dire leurs textes devant un auditoire attentif et séduit par tant d'éloquence. Parmi les poètes venus déclamer, le Tarn-et-Garonne était bien présent! Ainsi, quatre auteurs du département avaient fait le déplacement: Jacqueline Escorihuela, de Montbartier; Guy Reydellet, le «poeintre» montalbanais; Richard Maggiore, le délégué Spaf 82, et, moment fort, Marilène Meckler, native de Montauban et lauréate du grand prix recueil 2012 qui lui a été décerné récemment, à Toulouse.

    L'art et ses multiples facettes

    Ce fut donc l'occasion d'entendre ces auteurs tarn-et-garonnais dire leurs textes dans le cadre de l'abbaye-école de Sorèze. Des auteurs qui avaient également dédicacé, plus tôt, leurs recueils et présenté au public la revue «VAP», dont le siège se trouve à Montech. Certains exposaient, en outre, leur production artistique (peintures, dessins, etc.). On notait aussi la présence du vice-président de la Spaf, Michel Léon, qui a notamment remis à J. Escorihuela et à R. Maggiore la médaille Art et Poésie pour leur contribution à la réalisation de la revue «VAP».

    Renseignements: spafmidipyrenees.eklablog.com ou ricmag.eklablog.com  

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    "SOREZE ! derrière nous, déjà…

    Chers artistes de notre délégation et vous tous, visiteurs de notre blog, c’est avec un immense plaisir que nous vous livrons quelques instants choisis de notre participation au Salon du Livre de Sorèze qui s’est tenu ce dimanche 25 novembre.
    Des rencontres, des partages, des échanges, des lectures, des chansons, des émotions, des révélations…voici en résumé les faits marquants de cette journée inscrite à jamais dans nos mémoires et dans nos cœurs.
    Merci encore à vous tous, merci à Michel LEON pour sa venue, à Roselyne MORANDI pour son organisation et à Marie-José BERTAUX pour la tenue de notre blog et le reportage ci-dessous.
    Et rendez-vous prochainement pour de nouvelles aventures poétiques et artistiques…  

      

    Olivier GARDEL-DUBOIS.
    Délégué Régional Midi-Pyrénées

      

     Eh! oui, Sorèze, c'est fini... pour le moment. Les nostalgiques peuvent retrouver les photos qui ont fait la une dans l'article "Sorèze: premier aperçu" (Rubrique "Manifestations").

    C'est fini, mais pas tout à fait: la SPAF est désormais présente en Sorézois, dans l'atelier de Roselyne Morandi, qui nous adresse cette photo:  

       CE N'EST QU'UN AU-REVOIR!

     

      


    votre commentaire
  • l

    En complément des présentations d’eurythmie effectuées par Laure et Olivier Gardel-Dubois lors des derniers récitals, vous trouverez ci-dessous le lien du numéro 229 de novembre 2012 du magazine « Bio Contact », proposant un dossier complet sur Rudolf Steiner, avec un article dédié à la présentation de cet « art du mouvement".

      Télécharger « steiner - eurythmie.pdf »

     


    votre commentaire
  •    S.D.F. 

     

     

     

    Le cœur navré et l’âme en peine,

    Je n’aurai jamais eu la veine

    D’avoir câlin contre son sein,

    De faire à « maman » un dessin.

     

    Le cœur navré et l’âme en peine,

    Le temps de voir le jour – à peine –

    Je fus déjà quêtant l’amour,

    Et depuis le cherche toujours.

     

    Le cœur navré et l’âme en peine,

    Pour sa beauté, comme une reine,

    Je n’attirai que des pervers,

    À peine aima-t-on mes yeux verts !

     

    Le cœur navré et l’âme en peine,

    Je ne vis fuir, comme la Seine,

    Qu’amour fugitif inconstant,

    Amour donné, j’en ai eu tant !

     

    Le cœur navré et l’âme en peine,

    Le seul amour vrai que  j’emmène

    Est humblement venu d’un chien,

    Car il est fidèle, et c’est bien.

     

    Le cœur navré et l’âme en peine,

    J’ai eu, douce chaleur de laine,

    L’amour pur d’un enfant indu,

    Amour qu’il m’a si bien rendu.

     

    Le cœur navré et l’âme en peine,

    Je porterai encor la chaîne

    D’amour donné, j’en ai eu tant,

    Pour le retour, il n’eut le temps.

     

    Le cœur glacé, l’âme sereine,

    M’en irai vers la vaste plaine,

    Seule toujours, dans la détresse

    De l’amour parti sans adresse.

     

    •                            Yvanne GIGNAT

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires