• 1er PRIX DE POÉSIE CLASSIQUE

      

    VISITE SURPRISE      (Triolet) 

     

    J’ai vu ce matin huit mésanges 

    Se toiletter dans un buisson, 

    Parant leurs becs de douces franges. 

    J’ai vu ce matin huit mésanges. 

    Ces jeux semblèrent bien étranges, 

    Ponctués d’un tendre frisson. 

    J’ai vu ce matin huit mésanges 

    Se toiletter dans un buisson. 

     

    La plus vive s’est approchée, 

    Clignant d’un œil au fin bandeau. 

    Quand sur elles je fus penchée, 

    La plus vive s’est approchée. 

    Sans crainte, laissant la nichée, 

    Ah vraiment, quel joli cadeau ! 

    La plus vive s’est approchée, 

    Clignant d’un œil au fin bandeau. 

     

    Mais bientôt le charme se brise, 

    Si court est le temps d’un regard 

    Et dont l’intensité nous grise, 

    Mais bientôt le charme se brise. 

    L’oiseau se sépare, ô surprise , 

    D’une plumette à mon égard. 

    Mais bientôt le charme se brise, 

    Si court est le temps d’un regard.

      

      

    Annette RUFLET

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :